Edito 15 janvier 2019

Faites ce que je dis, pas ce que je fais… et oui, car comment interpréter cette volonté des élus de ne pas participer au débat national. Pourtant … lorsqu’ils sont en place ils sont les premiers à reprocher aux abstentionnistes de ne pas voter, de ne pas s’exprimer, à reprocher « à l’opposition » de ne faire que de l’obstruction… alors non ne faisons pas la même chose. Nous ressentons (et vous ressentez aujourd’hui élus) souvent la difficulté à pouvoir exprimer notre opinion. Pour que celle-ci ait des chances d’être écoutée, encore faut-il qu’elle soit exprimée !

C’est ce qui est proposé aujourd’hui. Et nous pensons que la politique de la chaise vide ne fait que cautionner les actions plus virulentes.

Qu’on limite notre expression NON, tout doit pouvoir être dit. Qu’on ne nous entende pas OUI c’est leur droit. Mais nous continuerons à nous battre pour dire que nous ne sommes pas d’accord avec la démarche et on ne pourra pas nous taxer de ne faire que de la politique. Nous dirons toujours et tout le temps la même chose. La pression fiscale est trop importante, et elle est essentiellement due à nos dépenses publiques. Il faut le courage d’actions fortes, mais être aussi un exemple. Cela fera mieux passer certaines choses, ainsi en ce moment toute augmentation d’indemnités publiques serait indécente (je ne dis pas non justifiée, mais indécente) alors ne prenez pas le job, et restez où vous en êtes financièrement. Quand on affiche sur la place publique des augmentations, des rattrapages de 10 %, en ce moment, appelez cela comme vous voulez, c’est une communication terrible.

Alors, oui exprimons nous lors de ce débat national, soyons créatifs, et défendons nos idées en étant encore plus représentatifs. Pour cela invitez vos amis à rejoindre les rangs de la CPME, l’union structurée fera la vraie force y compris si elle doit être dans la rue.

André Falcomata

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer