Grand débat

Et pourquoi pas nous ? Eh oui car nous chefs d’entreprise avons aussi nos idées à faire valoir. Car, et sans aucune prétention, je pense que nous devrions être au cœur du débat. On peut taper sur le patron, mais si tous aujourd’hui nous cessions l’animation et la gestion de nos structures, et donc le paiement de charges quelconques qui s’y associent, et bien le mal serait beaucoup plus important que ce qui se passe aujourd’hui. Pourtant, nous restons responsables, nous plions, courbons sur le dos des contraintes qu’elles soient fiscales (d’etat, régionale ou locale), normatives ( avec des technocrates qui rajoutent des règles aux règles), sociales où nous sommes coupables de tous les maux mais ne rompons jamais. Pourquoi ? Parce que nous avons la passion.  La passion de piloter, de produire, de satisfaire les clients, de voir et sans démagogie des salariés contents de ce qu’ils produisent, du soutien des entités locales où nous sommes implantés. C’est pourquoi, la CPME se propose de participer au grand débat de manière officielle pour recueillir vos avis. Nous les ferons remonter à la fois par la voie officielle , à la fois par la voie syndicale. Soyons responsables, n’ayons pas un à priori « c’est inutile » au moins nous nous serons exprimés.

Si certains veulent nous accueillir faites le nous savoir par falcomata@cpmehautesavoie.fr

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer